Monts du Limousin

Mystérieux souvent, ce pays n’est jamais inaccessible. Au fil des siècles, les hommes ont su façonner cette terre, tout en préservant les milieux naturels.

Au même titre que la haute mer ou la haute montagne, vous êtes ici en “haute nature”. La Tourbière des Dauges, l’arboretum de la Jonchère, la route Saint-Jacques de Compostelle, les profondes vallées de la Gartempe et du Taurion, tous ces lieux secrets éveilleront la curiosité de ceux qui voient et qui ressentent. Au détour d’un village de granite, vous entendrez peut-être le parler occitan : rêve ou réalité, laissez vous entraîner par ce chant. Ici les échos du passé portent la marque de l’Ordre de Grandmont, né dans les Monts d’Ambazac, et qui rayonna sur l’Europe médiévale.

Une émailleuse, un brasseur, des charpentiers, des maçons : les savoir-faire, héritages des connaissances de nos anciens, sont toujours pratiqués avec passion par nos artisans.

Enfin, un pays sans vie n’en serait pas un. Dans les Monts d’Ambazac, la course nature des Gendarmes et des Voleurs de Temps, réunit plus de 12000 visiteurs le week-end de la Pentecôte et la Broc’Amb 10000 chineurs début juin. À Bessines-sur-Gartempe, deux festivals attirent également un nombreux public : celui des Bandafolie’s (musique) plus de 45 000 personnes pour le week-end du 14 juillet et celui de Graines de Rue (spectacles) avec 7 000 personnes le week-end de la Pentecôte.

Randonnées, pêche, découverte des paysages et des terroirs, nos chemins s’offrent à vous.