Les greeters dans les Monts du Limousin

Nos greeters vous feront partager leur passion pour leur région...

BESSINES SUR GARTEMPE

Retraité de l’enseignement d’histoire en lycée et en faculté, Alain CHARBONNIER a toujours des journées bien remplies. Ses occupations dans le milieu associatif sont diverses et variées. En voici quelques exemples : de la généalogie à Bessines, de la musique à Limoges (animation du Hot Club pour swing FM), de l’entretien et du guidage au prieuré des Bronzeaux à Saint-Léger Magnazeix. Toujours partant pour de nouveaux défis, il est heureux d’accompagner les visiteurs sur les places et dans les ruelles de son village pour leur raconter la petite et la grande histoire. Il aborde surtout la seconde moitié du XXème siècle et notamment le thème des mines qui ont marqué le paysage bessinaud. Ses visites sont étayées par des arguments solides et illustrées par une riche iconographie.

René MATHIEUX est un retraité heureux. Tout au long de sa carrière d’entrepreneur en menuiserie, qu’il a exercé avec passion jusqu’au début des années 2000, il a toujours été très actif et il le reste. Il est fier de son patrimoine bâti et naturel et il partage les connaissances qu’il en a avec enthousiasme. Auparavant, son métier remplissait son quotidien, désormais, ce sont ses longues promenades qui le comblent. Lors de celles-ci, il réalise des photographies et des films toujours innovants car il apprécie les nouvelles technologies. Il partage ensuite généreusement ses créations sur son compte Facebook. Après avoir fait son "Tour de France" en tant qu’actif, il fait désormais son "Tour de Bessines" en tant que Greeter. Son envie de transmettre ses connaissances est indéniable. Celles-ci sont argumentées par de belles images d’antan dont sa tablette tactile est remplie.

 

FOLLES

Sylvie JUDE a de l’expérience dans le milieu associatif puisqu’elle fait partie de "Lou ami de Lavaou-Mondzourde". Cette association regroupe chaque année les anciens élèves de l’école commune aux villages de Lavaud et de Monjourde de Folles. Elle a permis de belles rencontres et des échanges amicaux entre ces anciens écoliers rejoints par les autres habitants lors de copieux repas et de sorties. Le patrimoine local, Sylvie en fait son affaire car elle aime transmettre les traditions d’antan et faire découvrir lors de balades le viaduc de Rocherolles, le dolmen de Goudours ou des lavoirs dans lesquels se faisaient jadis la "bujade". Elle n’hésite pas à se mettre en scène pour partager un moment inoubliable et convivial avec celles et ceux venus à sa rencontre.

 

NANTIAT

Jean-Jacques RAHIL est la véritable "mémoire vivante" de la commune qu’il aime et anime depuis plus de 50 ans. Cet infatigable retraité a toujours participé à la vie locale au sein du Syndicat d’Initiative et du comité des fêtes. Il avoue sa passion pour la recherche de documents sur la vie de Nantiat autrefois et ne cache pas son plaisir quand il en trouve de très anciens transmis par de généreux donateurs. Il est sur tous les fronts et s’engage sans compter pour la sauvegarde de son patrimoine en ayant parfois été un lanceur d’alerte vis-à-vis d’actions qui allaient à l’encontre de la préservation de celui-ci. Cet homme généreux et accueillant, qui fait déjà des visites avec l’office de tourisme, souhaite continuer cette action pour dynamiser son territoire et valoriser l’histoire de celui-ci.

 

RAZÈS

Les centres d’intérêt de Muriel PROU DEVORSINE, libraire retraitée, sont l’archéologie, l’histoire, l’ethnologie et la nature. Il allait de soi que cette dame fréquente des écoles correspondant à un besoin de plus de connaissances sur ces thèmes. Elle a donc tout naturellement franchi la porte des écoles du Louvre en Histoire de l’Art et d’Egyptologie, celle des Hautes-Etudes en Sciences Sociales dans le domaine de la Démographie Historique et enfin celle des Archives Nationales à Paris pour étudier, pendant 3 ans, la Paléographie. Nourrie de tous ces enseignements, elle se met avec plaisir à la disposition du public pour faire découvrir, entre autres, le bourg de Razès au travers de son histoire, son archéologie et son ethnologie.